Partager
Actualité

SEMINAIRE DES MASTER PME, MSE, QVT

séminaire
séminaire
Date(s)

le 1 février 2022

15 ETUDIANTS EN SITUATION MILITAIRE

AVEC L’ARMEE DE TERRE

Dans le cadre de la semaine de séminaire à l’IAE Tours Val de Loire, 15 étudiants des Master 2 PME, MSE, QVT de l’IAE Tours Val de Loire ont été formés, ce mardi 1 février, par deux officiers de l’armée de terre à la méthode : MEDOT (méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle tactique), propre à l’Armée de Terre.

Le principe de cette méthode repose sur une réflexion en groupe autour d’un problème tactique dans un contexte militaire. Elle permet de prendre des décisions rapides et précises dans un contexte d’urgence.

Certaines de ces approches sont transposables et utiles dans le monde de l’entreprise dans lequel nos étudiants évolueront.

Le commandant Adams ADAM de l’école d’état-major et Le Chef de bataillon (OF-3) Jean-Philippe COUSINE ont encadré chacun les 15 étudiants des Master 2 GRH QVT et MSE et du Master 2 PME de l’IAE Tours Val de Loire.

Les deux officiers ont présenté aux étudiants la MEDOT (méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle tactique), propre à l’Armée de Terre, puis les ont mis en situation réelle avec un centre opérationnel mis en place pour l’occasion.

Le principe de cette méthode MEDOT repose sur une réflexion en groupe autour d’un problème tactique dans un contexte militaire. Elle permet de prendre des décisions rapides et précises dans un contexte d’urgence.

L’ESPRIT et LES OBJECTIFS DU STAGE

L’objectif de cette journée était d’appréhender cette méthode de réflexion, dont certaines approches sont pour les étudiants, transposables et utiles dans le monde de l’entreprise.

> Exercer des responsabilités, c’est devoir décider dans des situations souvent complexes, avec une part d’incertitude.

> Dans le cadre de sa politique de rayonnement et d’ouverture sur le monde extérieur, l’armée de Terre propose des journées d’initiation à sa propre méthode d’élaboration des décisions opérationnelles, qui puise ses origines dans la vision du Maréchal Foch et s’est trouvée mûrie par près d’un siècle d’expériences en opérations.

> Maîtrisée, cette méthode permet à une équipe de travailler en symbiose, d’intégrer toutes les données d’un problème, de discerner les priorités et d’élaborer des solutions pertinentes, qui tiennent compte de l’opposition et favorisent l’innovation et la créativité.

Pour en savoir plus, contactez,

Annabelle Hulin, Professeur d’Université 

IAE Tours Val de Loire

annabelle.hulin@univ-tours.fr